Les chiffres-clés de l'économie de Charente Maritime

GLOSSAIRE

Les Autres activités de service comprennent : les activités spécialisées, scientifiques et techniques ; les activités de services administratifs et de soutien ; les arts des spectacles et activités récréatives ; les activités extra-territoriales et autres activités de services

Chiffre d’affaires : Il s’agit d’une estimation établie à partir des données des bilans des entreprises sous forme de société (caractérisées comme touristiques) ayant publié leur compte de résultats et compilés dans la base DIANE par COFACE. Un coefficient de représentativité a été déterminé par croisement avec les fichiers des entreprises connues grâce à leur SIREN. Toute comparaison dans le temps et l’espace doit être effectuée avec précaution. A noter que les données issues de DIANE concernent les entreprises et non les établissements. Ainsi, si le siège social est hors de la Charente-Maritime, il peut être exclu de cette estimation.
La notion d’activité touristique est établie par le Réseau national des destinations touristiques (RN2D, ex-FNCDT) sur la base de travail du Ministère en charge du tourisme et autres organismes experts, et retient les codes APE (NAF Rév 2) suivants : 5510Z Hôtels et hébergement similaire, 5520Z Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée, 5530Z Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs, 5610A Restauration traditionnelle, 5610B Cafétérias et autres libres-services, 5610C Restauration de type rapide, 4939C Téléphériques et remontées mécaniques, 5010Z Transports maritimes et côtiers de passagers, 5222Z Services auxiliaires des transports par eau, 6820A Location de logements, 6831Z Agences immobilières, 9321Z Activités des parcs d’attractions et parcs à thèmes, 9104Z Gestion des jardins botaniques et zoologiques et des réserves naturelles, 9200Z Organisation de jeux de hasard et d’argent, 9604Z Entretien corporel. Sources : Indicateurs RN2D, Diane Coface, CMT, Insee

Les hôpitaux "court séjour" comprennent les lits en hospitalisation complète, les places en hospitalisation de jour ou nuit, les places en chirurgie ambulatoire et les places en hospitalisation à domicile en médecine

Les créations d'entreprises correspondent, selon les concepts harmonisés au niveau européen, aux nouvelles immatriculations dans le répertoire Sirene, qui enregistrent un début d'activité relevant de l'un des cas suivants :
- création de nouveaux moyens de production
- cas où l'entrepreneur redémarre une activité après une interruption de plus d'un an
- cas où l'entrepreneur redémarre une activité après une interruption de moins d'un an, mais avec changement d'activité
- reprise par une entreprise nouvelle des activités d'une autre entreprise s'il n'y a pas continuité entre la situation du cédant et celle du repreneur, en termes d'activité et de localisation.

CRITT : Centre régional pour l’innovation et le transfert de technologie

La densité commerciale est le rapport entre le nombre de commerces de détail et les estimations de populations 2009.

Dépense journalière : Il s’agit de la dépense moyenne des clientèles (y compris hébergement) sur le littoral par jour et par personne durant la saison estivale (juillet août). A noter qu’elle atteint 30 € au printemps et 30,70 € en automne. Ces données sont issues d’une enquête réalisée en 2004 et 2005 auprès de 5 400 foyers représentatifs des clientèles touristiques venant séjourner en Charente-Maritime. Source : OQCT (CMT-CCIRS-CCILR-IAATPC)

EHPAD : Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. A noter que le nombre de maisons de retraite-EHPAD a augmenté du fait de la transformation d'Unités de soins de longue durée en EHPAD (source : DREES, ARS, FINESS).

Emploi salarié du tourisme : Emploi salarié des établissements du secteur privé industriel et commercial, employant au moins un salarié, pour les établissements caractérisés comme touristiques. Ne sont pas inclus dans ce recensement, les emplois des institutionnels du tourisme (CMT, CRT, etc.), du secteur associatif (OTSI, etc.), des collectivités (campings municipaux, musées municipaux, etc.). Les emplois non salariés notamment les gérants de société ne sont pas comptabilisés. La notion d’établissement caractérisé comme touristique est établie par le Réseau national des destinations touristiques (RN2D, ex-FNCDT) sur la base de travail du Ministère en charge du tourisme et autres organismes experts, et retient les codes APE (NAF Rév 2) suivants : 5510Z Hôtels et hébergement similaire, 5520Z Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée, 5530Z Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs, 5610A Restauration traditionnelle, 5610B Cafétérias et autres libres-services, 5610C Restauration de type rapide, 4939C Téléphériques et remontées mécaniques, 5010Z Transports maritimes et côtiers de passagers, 5222Z Services auxiliaires des transports par eau, 6820A Location de logements, 6831Z Agences immobilières, 9321Z Activités des parcs d’attractions et parcs à thèmes, 9104Z Gestion des jardins botaniques et zoologiques et des réserves naturelles, 9200Z Organisation de jeux de hasard et d’argent, 9604Z Entretien corporel. Source : Indicateurs RN2D, UNEDIC, CMT

Les exploitations agricoles concernées sont celles dont la SAU est d’au moins 1 ha ou celles, plus petites, qui exercent une production spécialisée et répondent aux planchers de surface ou cheptel définis par le décret d’organisation du recensement agricole 2010 (ex : 10 ares de vignes produisant des vins AOC, 6 brebis mères, etc.), y compris des unités spéciales (pacages collectifs, DPU).

Exportations FAB : A l'exportation, la valeur d'un bien est mesurée Franco A Bord (FAB), c'est-à-dire augmentée des seuls frais de transport jusqu'au point de sortie du territoire français, ce sont les exportations FAB.

Fonction publique d'Etat, agents civils : elle comprend l'ensemble des agents employés par les différents ministères (hors Défense car les données sont non diffusibles à l'échelle du département), les personnels des établissements publics administratifs nationaux (EPA) et des exploitants publics (La Poste, France Télécom).

Fonction publique hospitalière : Elle comprend l'ensemble du personnel, médical et non médical, des établissements publics de santé.

Fonction publique territoriale : elle comprend les agents des organismes régionaux et départementaux (conseil régional, conseil général, services de secours et d'incendie, centre de gestion de la fonction publique territoriale, EPA locaux, etc.), des organismes communaux et intercommunaux (communes, centres communaux d'action sociale, caisses des écoles, syndicats intercommunaux, etc.) et de certains organismes d'action locale. Sont également inclues les assistantes maternelles.

Le taux d'équipement en gynécologie-obstétrique (court séjour) est en  lits et places pour 1 000 femmes de 15 à 49 ans

Importations CAF : A l'importation, la valeur d'un bien est mesurée CAF (coût, assurance, fret) , c'est-à-dire augmentée des frais d'assurance et de transport jusqu'à la frontière française, ce sont les  importations CAF.

L'indicateur de concentration d'emploi est égal au nombre d'emplois dans la zone pour 100 actifs ayant un emploi résidant dans la même zone.

Le taux d'équipement en psychiatrie infanto-juvénile est en lits et places pour 1 000 enfants de 0 à 16 ans

Il s'agit d'une estimation du nombre de lits touristiques et donc une estimation de la capacité d'accueil. La Direction du tourisme a établi des correspondances pour estimer ce nombre de lits touristiques en fonction du type d’hébergement : x5 pour les résidences secondaires, x2 pour les hôtels homologués, x3 pour les campings, x4 pour les gîtes, x4 pour les anneaux de plaisance.

La nouvelle définition de l'entreprise issue du décret n°2008-1354, pris en application de la loi de modernisation de l'économie, dépasse l'approche juridique de l'entreprise au profit d'une approche économique. Désormais l'entreprise cesse d'être assimilée à l'unité légale. Elle est définie comme «la plus petite combinaison d'unités légales qui constitue une unité organisationnelle de production de biens et services jouissant d'une certaine autonomie de décision, notamment pour l'affectation de ses ressources courantes». 

Le décret définit quatre catégories de taille d'entreprise :

  • les micro-entreprises occupent moins de 10 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel ou un total de bilan n'excédant pas 2 millions d'euros ;
  • les petites et moyennes entreprises (PME) occupent moins de 250 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 50 millions d'euros ou un total de bilan n'excédant pas 43 millions d'euros.

    Dans l'étude, on entend par PME les PME hors micro-entreprises, même si ces dernières sont, par définition, des PME ;

  • les entreprises de taille intermédiaire (ETI) n'appartiennent pas à la catégorie des PME, occupent moins de 5 000 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou un total de bilan n'excédant pas 2 000 millions d'euros ;
  • les grandes entreprises sont les entreprises non classées dans les catégories précédentes. Une entreprise est affectée à une catégorie selon son activité sur le territoire français, y compris pour les groupes internationaux.

Part du tourisme d’affaires : part du nombre de nuitées en hôtellerie. Source : Insee Poitou-Charentes, CMT.

Reprises d'entreprises uniquement par reprise de fonds

Le revenu fiscal déclaré correspond à la somme des ressources déclarées par les contribuables sur la déclaration annuelle des revenus, avant tout abattement.  Il comprend les revenus d'activité salariée et indépendante, les pensions d'invalidité et les retraites (hors minimum vieillesse), les pensions alimentaires reçues (déduction faite des pensions versées), certains revenus du patrimoine ainsi que les revenus sociaux imposables : indemnités de maladie et de chômage (hors RMI). Il ne correspond pas au revenu disponible. (source : Insee)

Le revenu fiscal est présenté par unité de consommation qui correspond à un système de pondération attribuant un coefficient à chaque membre du ménage (1 UV pour le 1eradulte du ménage, 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans) et permettant de comparer les niveaux de vie de ménages de tailles ou de compositions différentes. En effet, les besoins d'un ménage ne s'accroissent pas en stricte proportion de sa taille. Lorsque plusieurs personnes vivent ensemble, il n'est pas nécessaire de multiplier tous les biens de consommation (en particulier, les biens de consommation durables) par le nombre de personnes pour garder le même niveau de vie.

Les bénéficiaires du "revenu de solidarité active socle" regroupent les bénéficiaires du "RSA socle seul" (qui n'ont pas d'activité) et ceux du "RSA socle et activité" (qui ont de faibles revenus d'activité et dont l'ensemble des ressources est inférieur au montant forfaitaire). Ils correspondent aux anciens bénéficiaires du RMI (revenu mininum d'insertion) et de l'API (allocation parents isolés). Le RSA remplace le RMI et l'API depuis le 1er juin 2009.

SAU : Surface agricole utilisée

La SAU des exploitations du département comprend la SAU des établissements dont le siège est dans le département (une exploitation peut avoir des terres hors du département de son siège). Elle est différente de la SAU du département qui existe dans le territoire géographique du département.

On considère qu'une unité rend des services marchands lorsqu'elle les vend (en grande partie ou en totalité) à des prix économiquement significatifs. Ces activités de services correspondent aux intitulés et codes de la NES : commerce (EJ) ; transports (EK) ; activités financières (EL) ; activités immobilières (EM) ; services aux entreprises (EN) ; services aux particuliers(EP).

Remarque : En toute rigueur, il faudrait parler de services principalement marchands car pour certaines activités coexistent des parties marchandes et non-marchandes ; certains services sont considérés comme toujours marchands (exemple les transports), d'autres comme toujours non marchands (exemple administration générale).

On considère qu'une unité rend des services non marchands lorsqu'elle les fournit gratuitement ou à des prix qui ne sont pas économiquement significatifs. Ces activités de services se rencontrent dans les postes suivants de la NES : éducation, santé, action sociale (EQ) ; administration ( ER).

Solde du commerce extérieur : C'est la différence entre la valeur des exportations et celle des importations.

Le solde migratoire utilisé ici est en fait le solde apparent des entrées sorties. Il est obtenu en faisant la différence entre le nombre de personnes entrées sur un territoire donné et le nombre de personnes qui en sont sorties, au cours de la période considérée. Il est obtenu par différence entre la variation totale de la population au cours de la période considérée et le solde naturel, soit par exemple pour la période 1999-2010 : (pop2010 – pop1999) − solde naturel (1999-2010).

Le solde naturel (ou accroissement naturel ou excédent naturel de population) est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une période. Les mots « excédent » ou « accroissement » sont justifiés par le fait qu'en général le nombre de naissances est supérieur à celui des décès. Mais l'inverse peut se produire, et le solde naturel est alors négatif.

Le taux d'activité est le rapport entre le nombre d'actifs (occupés ou chômeurs) et l'ensemble de la population correspondante.

Taux de couverture : Le taux de couverture du commerce extérieur est le rapport entre la valeur des exportations et celle des importations entre deux territoires géographiques. Il peut être relatif à un produit ou à l'ensemble des échanges de produits (biens et services).

Taux de mobilité : rapport entre le nombre d'emménagements dans les logements locatifs proposés à la location en service depuis au moins un an etle nombre de logements locatifs loués ou proposés à la location en service depuis au moins un an

Le taux de pérennité à 3 ans correspond au nombre d'immatriculations enregistrées au cours de l'année N rapportées aux entreprises encore actives à N+3 qui se sont immatriculées en année A, à l'exclusion des NPAI, procédures collectives, dissolutions, etc. (Source : CMA 17)

Le taux de survie des entreprises à n années est la proportion d'entreprises créées (y compris reprises) une année donnée qui ont atteint leur nième anniversaire.

Taux de vacance : rapport entre le nombre de logements vacants depuis plus de 3 mois parmi les logements locatifs proposés à la location et le nombre de logements loués ou proposés à la location

unité de consommation : Système de pondération attribuant un coefficient à chaque membre du ménage et permettant de comparer les niveaux de vie de ménages de tailles ou de compositions différentes. Avec cette pondération, le nombre de personnes est ramené à un nombre d'unités de consommation (UC).
Pour comparer le niveau de vie des ménages, on ne peut s'en tenir à la consommation par personne. En effet, les besoins d'un ménage ne s'accroissent pas en stricte proportion de sa taille. Lorsque plusieurs personnes vivent ensemble, il n'est pas nécessaire de multiplier tous les biens de consommation (en particulier, les biens de consommation durables) par le nombre de personnes pour garder le même niveau de vie.
Aussi, pour comparer les niveaux de vie de ménages de taille ou de composition différente, on utilise une mesure du revenu corrigé par unité de consommation à l'aide d'une échelle d'équivalence. L'échelle actuellement la plus utilisée (dite de l'OCDE) retient la pondération suivante :
- 1 UC pour le premier adulte du ménage ;
- 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus ;
- 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.